Salut à toi (Bérurier noir)


À la maison, 8 avril 2020
À la maison, 8 avril 2020

Peut-être est-il temps de se rappeler que l’on nous a appris à nous saluer ?

Il m’est arrivé quelques fois d’être instantanément submergé par l’émotion en entendant de la musique. Parmi celles dont il me souvient à présent, il y a le jour où je suis allé écouter la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach par Philippe Herreweghe et le Collegium Vocale de Gand au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles sans doute en 1993, et il y a chaque fois que j’ai écouté le Salut à Toi des Bérurier noir.

Pas sûr qu’il soit très légal de reproduire une citation aussi longue, mais c’est en entier que ce texte prend toute sa puissance compassionnelle. Je cite donc, pour qu’on continue de se saluer. Et nous verrons bien.

On trouve ce titre sur le maxi 45 tours Joyeux Merdier, c’est en tout cas là que je l’ai trouvé.