Les Lucioles (Georges Didi-Huberman)


Lu, donc, dans Survivance des Lucioles, de Georges Didi-Huberman.

Des années que je me demandais ce que me voulait ce livre. J’avais déjà essayé d’y entrer, mais je n’étais pas prêt. C’était pour aujourd’hui. Refermé tout à l’heure, il restera ouvert à la pensée pendant longtemps. J’allais tenter de mettre des mots sur ce que m’a fait sa lecture, et puis je suis tombé sur ce qu’en dit Laura Waddington (1) à qui l’auteur consacre les dernières pages du livre (ce seront donc deux citations-lueurs au lieu d’une) : « Survivance des lucioles est une diagonale de lumière tracée dans le noir ».

Quant à moi, le temps viendra certainement d’en dire un mot à mon tour.

(1) Laura Waddington, « Abdullah et les lucioles – à la lecture de Survivance des Lucioles de Georges Didi Huberman », 2010. Disponible en ligne sur https://www.laurawaddington.com/articles/51/abdullah-et-les-lucioles-a-la-lecture-de-survivance-des-lucioles-de-georges-didi-huberman.