Le poids d’une vie (Frantz Fanon)


Lu Fanon en réfléchissant à ce que cela signifie de photographier le quotidien des pensionnaires népalais des camps de travail qatariotes. Pas grand chose de militant ici dedans. Et pourtant… Lire Fanon en rentrant du Qatar secoue bien des certitudes sur ce que documenter veut dire.
Les Damnés de la terre (1e édition chez François Maspero en 1961, aujourd’hui à La Découverte) coûte 10,50 € en librairie. Ce livre est aussi lisible en ligne. Si ce n’est pas un manifeste pour l’action, c’est au moins un manifeste pour la pensée, sans laquelle il n’y a pas d’action, et certainement pas de photographie.